Une journée à Bruges

Une journée à Bruges

Cela fait plusieurs années que l’envie d’aller visiter celle que l’on appelle la Venise du Nord m’envahit. J’ai enfin franchi le pas et me suis accordé une journée entière de visites et de flâneries dans la belle Bruges. Histoire, architecture, paysages, gourmandises en tous genres, tout y est ! Alors si vous souhaitez découvrir la ville avec moi, lisez ce qui suit !

Un peu d’Histoire

Il paraît que son Histoire remonte au XIème siècle, quand Baudouin I y fait construire une forteresse pour se défendre des invasions Normandes alors toutes proches. Au Moyen-Âge, Bruges prend une dimension plus importante avec le commerce qui se développe entre la mer du Nord et la méditerranée. Des marchands Génois, Florentins, de Castille, du Portugal et même d’Ecosse compte parmi les visiteurs de passage. Ces échanges la forcent alors à développer la banque et on y crée le premier centre financier européen de l’histoire de la bourse. Bruges prend donc une importance considérable dans le commerce et sa population passe de 35 000 à 100 000 habitants entre le XIVème et la fin du XVème siècle, époque autour de laquelle la ville est la plus riche d’Europe du Nord !

Par la suite, l’ensablement de la baie rompt la liaison entre la ville et la mer et ralentit le commerce. Les marchands et les politiques quittent progressivement la ville pour Anvers et Bruges perd de son attrait pour prendre le rôle d’une simple ville de province.

histoire bruges

La place du markt et le beffroi

Je commence cette belle journée par le lieu le plus emblématique de la ville : La place du markt, aussi appelée la « grand’place ». On y trouve de nombreuses maisons aux toits pointus et aux façades toutes plus colorées les unes que les autres. Entièrement pavée, elle a un charme fou auquel les chevaux et les calèches participent grandement. J’écoute les bruits des sabots claquer le sol, les gens bavarder aux terrasses des nombreux cafés et brasseries… Il semble faire bon vivre à Bruges !

Et comment rater l’impressionnant beffroi de Bruges ! Je vais donc visiter cet édifice majestueux et imposant qui a été construit au XIIème siècle et qui mesure 83 mètres. Les artisans y faisaient leur commerce sous contrôle administratif et la tour servait à proclamer les lois et règlements de la ville ainsi qu’à repérer les éventuels incendies pour éviter qu’ils ne se propagent.

Le quai du Rosaire

Non loin du beffroi se trouve ce qui est certainement l’un des endroits les plus beaux de Bruges. C’est véritablement ici que l’on prend conscience que son nom de Venise du Nord n’est pas volé ! Les canaux font des zig-zag entre les maisons bourgeoises et les différents édifices, on y croise des barques voguant au rythme des coups de pagaie. Un vrai bonheur pour les yeux et les objectifs des amateurs de photographie.

bruges belgique

Le Burg

Je me dirige à présent vers une autre magnifique place de la ville, le Burg (bourg en français). On peut y voir le bel hôtel de ville ou encore la basilique du saint-sang et l’ancien greffe du tribunal. Tout y est dans un état de préservation exceptionnel, un vrai plaisir pour les yeux.

La cathédrale Saint-Sauveur

C’est le plus vieil et le plus important des édifices religieux de la ville. Sa construction débute au XIIème siècle alors que Bruges prend peu à peu une importance de taille au Nord de l’Europe. Je ne m’attarde pas plus que ça sur la cathédrale car j’ai encore beaucoup à voir et à faire.

Le Béguinage

C’est le lieu où vivaient les béguines, sorte de communauté religieuse ou laïque autonome où vivaient des femmes en indépendance complète vis à vis des institutions, une sorte de village dans la ville en somme. Je prends le temps d’une petite ballade dans ce lieu enchanteur où les petites maisons blanches laissent une place importante à la nature. A noter son entrée superbe sur un pont qui enjambe le canal !

Bruges et le chocolat

J’en reste ici côté visites de monuments et je crois bien qu’il me faudra une autre journée à Bruges si je veux tout voir et tout faire. En attendant, impossible pour moi de repartir de la belle Bruges sans avoir goûté à leur fameux chocolats. On m’a dit que le musée du chocolat n’était qu’un attrape touriste et qu’il valait mieux se perdre dans les ruelles pour trouver un véritable artisan chocolatier digne de ce nom. Je choisi de rentrer dans une petite boutique au style très ancien, la chocolaterie Dumon, située à quelques deux cents mètres de la grand’place. Un choix très important de pralines, chocolats et pâtes de fruits… J’ai acheté des boîtes pour toute la famille ! Un vrai régal. Attention toutefois à l’indigestion.

chocolat belges

Bruges et la bière

Enfin, qui ne sait pas que la Belgique est championne du monde des bières ? Après avoir terminé ma journée en dégustant une savoureuse Karmeliet en terrasse, je me décide à rapporter quelques bouteilles à la maison en me rendant chez l’un des nombreux vendeurs de bières que j’ai croisé au cours de la journée. J’emporte une bouteille de la délicieuse Karmeliet et le vendeur me conseille également de déguster les bières locales, brassées dans la ville. Je choisis la Brugse Zot Dubbel, mais vous avez le droit d’en choisir une autre ! Il y a un choix très, très important ! Le tout est de consommer avec modération non ?

VN:F [1.9.22_1171]

Sorry, comments are closed for this post.