Les beautés du Val-de-Loire

Les beautés du Val-de-Loire

Toujours en quête de découvertes dans notre bel hexagone, je décide de partir en exploration du côté du val de Loire. Bon d’accord, c’est un territoire assez vaste me direz-vous. C’est vrai que l’on suit la Loire sur une portion de quelques centaines de kilomètres, mais on ne s’éloigne jamais du fleuve et ont peut ainsi avancer en quasi ligne droite, entre visites de châteaux, de vignobles et de belles villes. Suivez-moi dans ma découverte de ce joli coin de France.

D’Orléans à Blois

Je démarre ce bel itinéraire au sud de Paris, à Orléans, ville historique dotée d’une superbe cathédrale et poursuivrais ma route vers Blois en m’arrêtant, forcément, au château de Chambord.

Orléans, la cité johannique

J’ai prévu de passer toute mon après-midi dans la belle ville d’Orléans, cité où Jeanne d’Arc et son armée son parvenu à repousser les Anglais en levant le siège de la ville au XVème siècle. On peut d’ailleurs y visiter une maison qui lui est dédiée. J’apprécie particulièrement la chaleur et le vécu qui se dégagent des vieilles pierres, même si la plupart des bâtiments ont été restaurés et ont retrouvé leur clinquant d’antan. J’ai adoré visiter la cathédrale Sainte Croix, dont la construction s’est étalée sur deux siècles entre 1601 et 1829. Et pour ceux qui sont à la recherche d’un peu de modernité et de fun, optez peut-être pour les balades en gyropodes proposées par l’office de tourisme.

jeanne arc

Chambord

Si l’on parle beaucoup de son château, sachez aussi que Chambord c’est surtout le plus vaste domaine forestier clos d’Europe, avec une superficie proche de celle de Paris ! On y croise donc toutes sortes d’animaux forestiers qui y sont ici protégés de toute chasse. Mais Chambord c’est bien entendu l’un des plus beaux châteaux de France, construit sous les ordres de François Ier à partir de 1519. S’il est sublime et gigantesque, il n’a pas pour autant été très habité. Froid en hiver, plein de moustiques à l’été, ce n’était pas une partie de plaisir que de s’y installer. Il n’en reste pas moins l’un des plus beaux bijoux du Val-de-Loire qui attire chaque année près d’un million de touristes.

chambord

De Blois à Tours

Deuxième phase de mon itinéraire en Val-de-Loire, je pars maintenant explorer et découvrir la terre des rois de France sur un territoire ponctué de vigne, de châteaux et de villes d’art et d’Histoire.

Blois

C’est parti pour une journée complète à Blois, ville qui fût lieu de résidence du roi à partir de Louis XII et pendant près d’un siècle. Je commence par une petite balade dans la ville qui ne manque pas de lieux et de bâtiments remarquables : La cathédrale Saint-Louis, mais aussi les églises Saint-Vincent et Saint-Nicolas pour ce qui est de religieux. Il y a aussi le pont Jacques Gabriel qui surplombe la Loire, les jardins de l’évêché ou encore l’hôtel de ville. Mais avouons le, Blois c’est surtout son superbe château qui surplombe la ville et le fleuve. Construit à partir du XIIIème siècle, il est une bonne illustration des évolutions architecturales entre moyen-âge et renaissance, période où les rois le fréquentèrent souvent.

chateau blois

Pocé-sur-Cisse et Amboise

C’était bien sur mon itinéraire, mais pas tellement eu le temps de m’y arrêter et c’est bien dommage. Car Pocé-sur-Cisse fait partie des villes d’art et d’Histoire du Val-de-Loire et le château d’Amboise méritait certainement une étape !

De Tours à Angers

Dernier gros tronçon de mon itinéraire en Val-de-Loire, mais pas des moindre ! Beaucoup de kilomètres à parcourir mais combien de richesses et de trésors sur ma route, entre la belle Tours, Chinon ou encore Saumur et leurs vins, pour terminer dans « la ville blanche ».

Tours

C’est, je le pense, ma ville favorite sur cet itinéraire. Grande par sa taille mais surtout pour ses monuments et sa beauté singulière (patrimoine mondial de l’Unesco)! J’ai particulièrement adoré prendre un verre sur la place plumerau qui nous transporte des siècles en arrière avec ses maisons médiévales à colombages. Cette place est située dans le quartier du vieux Tours qui a été entièrement restauré, à l’Ouest de la ville et en bordure de Loire. La Rue du grand marché est également un passage obligé pour ses monuments historiques ! Je ne vous en dit pas plus et vous laisse être surpris par la magie de la ville…et de son tramway !

tours

Chinon

Sinon, et bien vous rateriez quelque chose ! Blague à part, cette ville mérite vraiment d’être vue et connue. Ses vignobles le sont certainement plus que cette petite ville si charmante aux toits d’ardoise dont la colline rocheuse a été fortifiée dès l’antiquité et qui joua un rôle défensif stratégique au Moyen-Âge grâce à sa forteresse !

Saumur

Dans la continuité de mon itinéraire découverte du Val-de-Loire, j’arrive enfin à Saumur, autre grand nom du vin français depuis des générations ! Mais la ville est aussi connue pour son château et son école de cavalerie. Pour les touristes de passage comme moi, c’est surtout donc le château qui retiendra l’attention, tout comme l’église de Nantilly ou la toute proche abbaye de Fontevraud, à 15 km de là. Peut-être vous donnerez-vous le temps (pas comme moi), d’une petite ballade au fil de la Loire pour en apprécier, un peu plus encore, la beauté de sa nature et de ses paysages.

Angers

Il vous reste un peu de temps ? C’est parfait ! Alors prenez-le pour terminer votre itinéraire en Val-de-Loire à la découverte de la ville d’Angers, classée patrimoine mondial de l’Unesco. C’est donc la capitale de l’anjou, terre au combien importante au Moyen-Âge et qui a vu la construction du château des ducs d’anjou au XIIIème siècle. Mais ce n’est pas tout, la ville d’Angers dispose également d’un cathédrale de toute beauté (Saint-Maurice). Ne manquez pas non plus d’aller voir la maison d’Adam, le palais du Tau, l’hôtel des pénitentes ou encore le grand théâtre !

VN:F [1.9.22_1171]

Sorry, comments are closed for this post.