Ma visite de Bordeaux

Ma visite de Bordeaux

Comme mes amis m’en parlaient beaucoup ces derniers temps, je me suis décidé à prendre un week-end prolongé pour me rendre à Bordeaux et visiter cette ville dite si belle. J’ai donc réservé un hôtel en plein centre et suis parti en direction de la capitale girondine un week-end de printemps.

ville Bordeaux

L’arrivée à Bordeaux par l’autoroute

Lorsque je suis arrivé à Bordeaux par l’autoroute venant de Paris, j’ai traversé le Pont suspendu d’Aquitaine. Cette merveille de technologie à une quarantaine d’années mais arrive à rivaliser encore avec les constructions actuelles.

Quand on passe dessus, on a une vue dégagée sur la Garonne et sur cette splendide métropole. Il est facile de se diriger en sortant de la ceinture périphérique pour arriver au centre de la cité. Une fois à mon hôtel, je me suis reposé, restauré et suis parti à pieds me balader dans les environs immédiats.

Visite du centre de Bordeaux

J’ai commencé par flâner sur le cours de l’Intendance qui est une rue aux façades restaurées datant du XVIIIème siècle et aux boutiques luxueuses. On y trouve d’ailleurs les plus grands couturiers et joailliers de la planète. D’un coté de ce cours, il existe la place Gambetta. Je me suis restauré en mangeant ,assis à regarder les piétons passer. J’ai remarqué que les bordelais sont très bien habillés et sont aussi classe que leur ville.

Je suis allé ensuite de l’autre coté du cours de l’Intendance et j’ai rejoint les Allées de Tourny et là, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant le Grand Théâtre de Bordeaux. Cet édifice est magnifique. Lors de ma visite, j’ai appris qu’il avait été commandé par le Cardinal de Richelieu qui était, à l’époque, gouverneur de Guyenne.

La façade est superbe avec ses grandes voûtes en pierres arrondies. Je suis ensuite reparti à mon hôtel pour me reposer et penser à mon programme du lendemain.

Le vieux Bordeaux

Le vieux Bordeaux

Le lendemain, je suis parti en quête du vieux Bordeaux qui regroupe le quartier Saint-Pierre aux petites rues moyenâgeuses, le quartier Saint-Michel et sa magnifique église ainsi que le quartier Sainte Colombe et le quartier Sainte Croix.

J’ai pu voir un grand nombre de superbes façades sculptées et me suis rendu à la crypte située au pied de la flèche à côté de l’église pour voir des momies. Je suis ensuite passé par les quais et j’ai vu la Porte Cailhau pour arriver à la Place de la Bourse. Cette place, à mon humble avis est le plus haut lieu de la ville.

Il a fallu vingt ans pour la construire au début du XVIIIème siècle. Elle est la fierté des bordelais et à juste raison. De jour comme de nuit, elle est majestueuse et se reflète dans un parvis d’eau qui a été récemment conçu pour la mettre encore plus en valeur. Comme j’étais fatigué, je suis rentré à mon hôtel ravi de ma journée de découverte.

Le quartier de la gare

Un autre jour, j’ai pris le tramway et me suis payé une petite visite tout en restant confortablement assis dans un fauteuil. Je me suis rendu ainsi dans le quartier de la Gare Saint Jean. Cette gare restaurée est encore l’un des joyaux de la ville et mérite la visite.

Dans cet endroit, l’animation est très dense et le quartier vit 24h/24. Il est possible de se restaurer à n’importe quelle heure de la nuit. Je suis ensuite passé sur le pont de Pierre qui a été construit par Napoléon lors qu’il est descendu en Espagne et j’ai flâné dans le quartier de la rive droite de Bordeaux.

Il a fallu que je reparte car mon week-end prolongé se terminait et je regrette de n’avoir pas eu le temps de tout découvrir de cette merveilleuse ville inscrite maintenant au patrimoine mondial de l’UNESCO.

VN:F [1.9.22_1171]

Sorry, comments are closed for this post.