Mes impressions sur L’Islande

Mes impressions sur L’Islande

L’Islande est une île de l’océan Atlantique Nord. Elle se situe au nord-ouest des îles Féroé, entre le Groenland et la Norvège. Pendant ma première visite dans l’île, il y a de nombreuses impressions que j’aimerais partager avec vous.

À propos de la météo

Islande

La première préoccupation des touristes à propos de l’Islande est toujours la météo. J’ai remarqué une variation soudaine de la météo dans le pays. On peut passer d’un temps ensoleiller à la pluie.

Une impression que j’ai remarquée, le vent est souvent violent et glacial. Dès l’arrivée à Reykjavik, ma priorité était de me procurer un bonnet et une paire de gants.

Concernant les locaux

La langue nationale des locaux est l’islandais qui est devenu la langue officielle depuis 2011. La relation que j’ai eue avec les originaires du pays se concentre sur le cadre commercial.

Les jeunes saisonniers ont dépensé leur temps à travailler au sein des guesthouses pour le service. En tout cas, cela ne concerne tout simplement que les Islandais, j’ai aussi fait des rencontres avec des étudiants d’autres pays.

Généralement, les Islandais sont tous très souriants, sociables et calmes. Seulement, les chauffards semblent nerveux aux volants en raison de l’état des routes dans les montagnes.

Les nourritures

D’abord, tout est tellement cher en Islande. Je constate à première vue que la grande île recouvre de nombreux fruits de mer. Une bonne assiette de poisson coûte aux alentours de 19 à 30 euros.

Les Islandais sont de bons cuisiniers et le plat est très savoureux. La cuisson est délicatement parfaite avec une préparation excellente décorée par des sauces et accompagnements fins.

Concernant les viandes, j’ai remarqué que la viande d’agneau est le plus populaire. Les bœufs y sont peu abondants ainsi que les poulets. De bonnes soupes du jour sont proposées par des cafés et des restaurants souvent faites sur place et très délicieuses.

Côté hébergement

Ma première impression à propos de l’hébergement est que la qualité ne correspond pas vraiment au prix proposé. Le prix est élevé et le service n’est pas à la hauteur.

J’ai opté pour le guesthouse que j’ai trouvé convenable à la taille humaine et qui est une véritable chambre d’hôtes. La propriétaire a préparé un repas vraiment délicieux.

J’ai trouvé ce guesthouse le moins cher et le plus chaleureux des hébergements en Islande. Il n’y a qu’à Guesthouse qu’on se sent vraiment chez soit en Islande.

Les paysages

En Islande, on a l’impression que les routes sont faites uniquement pour les quatre roues motrices. La route 35 qui relie le nord de l’île jusqu’à Gullfoss est réputée comme la piste la plus désagréable.

Le problème avec cette piste c’est qu’elle est recouverte de nids de poules et parfois de trous profonds assez pour briser les amortisseurs. On dirait que la route n’en finisse jamais tellement elle est longue. En Islande, j’ai découvert la beauté des paysages imposants et totalement spectaculaires.

L’un des phénomènes naturels qui m’ont impressionné durant mon séjour est l’aurore boréale. On peut rencontrer des geysers encore actifs et des fjords étroits.

Au sujet de l’architecture des maisons, elle est ultra-moderne. On se croirait dans un monde futuriste au milieu de nulle part.

J’ai remarqué de grands bâtiments très futuristes qui sont entourés des petites maisons typiques tout près des champs des laves chaotiques. Islande cache encore beaucoup de mystère, de beauté et de fait insolite impressionnants les unes que les autres.

VN:F [1.9.22_1171]

Sorry, comments are closed for this post.